samedi 20 avril 2019

Samedi Saint - Marie Espérance dans la nuit

Samedi Saint Carmel
Au pied de la croix, la Sainte Vierge était debout, douloureuse mais grande et forte...

… Ô Marie, vous êtes maintenant notre seule espérance vivante, et nous venons près de vous. … Vous êtes une reine, par votre majesté, par la noblesse de votre attitude, par la qualité de votre souffrance que vous portez noblement et surnaturellement!

Ô Vierge Marie, … vous entrez dans l'obscurité par la foi, vous y restez paisiblement dans l'espérance... Stabat Mater; vous restez debout, comme au Calvaire; vous gardez cette attitude dans la sérénité de votre âme. Nous venions auprès de vous pour vous consoler, et c'est vous qui nous parlez, qui nous instruisez par votre calme et votre paix, par la limpidité de votre pureté, par la puissance qui apparaît dans votre attitude.

Ô Vierge Marie, notre mère du Samedi Saint, marquez nos âmes de l'empreinte de cette journée; aidez-nous à conserver tout ce qui se dégage de vous à cette heure. Nous savions bien que vous étiez notre mère toute tendre, nous ne vous avions jamais vue si grande, si noble, si puissante, et en même temps si douloureuse. Quelle leçon pour nous! leçon de confiance, d'espérance en vous, leçon aussi pour notre conduite personnelle. Nous vous demandions hier de participer à votre maternité, c'était vous demander de participer à votre prière, à votre souffrance, à votre union à Jésus. Vous nous apprenez comment il faut porter ce poids de souffrance pour qu'il soit véritablement efficace, pour qu'il produise en nous la fécondité.
Descente de la Croix
C'est par cette foi nue, par cette espérance toute dépouillée que nous entrons dans le mystère pascal de la Résurrection. C'est ainsi que nous pourrons boire aux sources du Sauveur ressuscité, abondamment, à la mesure de notre espérance et surtout, ô Vierge Marie, à la mesure de sa miséricorde et de votre tendresse pour nous.

Ô Vierge Marie, demain, ce soir déjà, soyez mère pour nous, mère de la vie du Christ ressuscité! Soyez mère pour chacun d'entre nous, pour tous ceux que nous aimons, pour l'Église, pour le monde.

Extraits du livre : Jésus : contemplation du mystère pascal, Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus (bienheureux), Éditions du Carmel