dimanche 1 avril 2018

« O ma joie, le Christ est Ressuscité ! »

Carmes Déchaux
C'est par ces mots que Saint Séraphim de Sarov accueillait dans son ermitage les visiteurs qui venaient à lui. Cette expérience de la joie de Pâques était sa propre nourriture spirituelle et celle qu'il offrait à ses visiteurs. Puissiez-vous également tous, chers amis, communier à cette joie de Pâques.

O ma joie, le Christ est ma vie.
O ma joie, le Christ est vivant en moi.
O ma joie, le Christ est mon Rédempteur.
O ma joie, le Christ est mon Sauveur, ma lumière et ma consolation.
O ma joie, le Christ a souffert pour nous et Il est vivant avec nous et pour nous, aujourd'hui même, pour alléger nos souffrances, pour nous servir, pour faire jaillir dans nos cœurs l'espérance et l'espoir d'une vie plus heureuse.
O ma joie, le Christ est mon espérance.
O ma joie, le Christ est vraiment Emmanuel, en parole et en acte, tous les jours, jusqu'aujourd'hui, Dieu ressuscité vivant en nous, avec nous et pour nous, pour notre salut. 
O ma joie, je vis la vie de mon Seigneur, Dieu, Sauveur et Rédempteur. O ma joie, le Christ est ma fête.
O ma joie, j'ai été baptisé au nom du Christ. O ma joie je me nourris du Corps et du Précieux Sang du Christ dans la Sainte Eucharistie. O ma joie, je fonde une famille chrétienne à travers le sacrement du saint mariage, et je participe ainsi à l'œuvre créatrice de Dieu: je donne la vie à des enfants créés à l'image et à la ressemblance de Dieu.
O ma joie, pour les prêtres qui se revêtent du Christ par le saint sacerdoce, qui se consacrent au service de Dieu et du peuple fidèle, portent aux fidèles la grâce vivifiante de Jésus dans les Sacrements et sèment la parole vivante de Dieu dans les cœurs et les consciences.
O ma joie, je crois et, par la foi, je participe à la Résurrection du Christ.
O ma joie, j'espère et, par l'espérance, je participe à la Résurrection du Christ.
O ma joie, j'aime et, par l'amour, je participe à la Résurrection du Christ.
O ma joie, je me repens, je retourne au Père miséricordieux et je reprends la vie de la grâce nouvelle en Jésus Christ.
O ma joie, le Christ me bénit de toute bénédiction terrestre et céleste.
O ma joie, la nature entière est sanctifiée par la Théophanie du Christ Sauveur.
O ma joie, mes frères les hommes sont tous créés à l'image et à la ressemblance de Dieu et sont appelés au salut, à la participation à la vie du Christ ressuscité.
O ma joie, le Christ est ressuscité ! Cette joie s'accomplit et est parfaite dans la mesure où je participe à la Passion, à la Croix et à la Résurrection de Jésus. 
Cette joie est encore plus parfaite si je suis moi-même cause de résurrection et de vie pour les autres. Dans la pleine espérance de la Résurrection, nous crions, en proclamant notre foi dans le Christ ressuscité : « Le Christ est ressuscité d'entre les morts, par sa mort il a vaincu la mort et a donné la vie à ceux qui sont dans les tombeaux. »

Le Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité !

(D'après un message pascal de Gregorios III, Patriarche de l'Église grecque-catholique melkite)